Étudiants connectés, pensez aux métiers du web !




Étudiants connectés, pensez aux métiers du web !

Si vous êtes passionné par l’univers Internet, pourquoi ne pas en faire votre métier ? Voici une liste (non-exhaustive) des métiers du web.

 

Le site metiers.internet.gouv.fr dénombre une quarantaine de métiers liés à Internet, répartis en 7 grandes familles : communication et marketing, conception et gestion de projet, formation et assistance, infrastructures et réseaux, interfaces et créations numériques, production et gestion de contenu, programmation et développement.

 

Internet est donc un monde économique à part entière, avec des métiers très différents qui couvrent tous les secteurs d’activité. Ces métiers ne sont pas tous liés à la technologie pure et dure : il y a autant de développeurs, informaticiens ou spécialistes en cybersécurité que de chefs de projets, de pros du webmarketing, de créatifs (webdesigner, directeur artistique…) ou de responsables des contenus (journaliste, rédacteur web…).

 

Le secteur étant en évolution permanente, il est difficile de recenser tous les métiers du web, mais voici les plus connus :

 

Développeur

On commence par celui sans qui il n’y aurait ni site ni application mobile. Le développeur crée de toutes pièces le web. Il conçoit des sites et/ou applications et en gère la maintenance, à partir du cahier des charges fourni par le client. Java, PHP, Python, Android, iOS… ll maîtrise toutes les langues informatiques !

 

Webmaster

Une fois le site fourni par le développeur, le webmaster prend le relai. Son rôle est d’en maintenir le bon fonctionnement et de l’alimenter au quotidien. Il maîtrise les langages informatiques et met ce savoir au service de l’intégration des contenus sur le site. Le webmaster supervise donc toutes les mises à jour du site, qu’elles soient graphiques, de contenu ou de développement.

 

 

Data scientist

Un poste clé puisque le Data scientist sait exploiter les données des entreprises. Expert en mathématiques, statistiques et marketing, il fait parler les données pour définir des problématiques et donner des pistes d’amélioration et des stratégies à mettre en place, garantissant la croissance de l’entreprise.

 

Chef de projet web

C’est lui qui coordonne, qui met en place le planning selon la demande du client. Il est responsable de l’équipe qu’il supervise dans la réalisation du projet.

 

Chargé webmarketing

Appelé aussi webmarketeur, il s’inspire de la stratégie de l’entreprise pour la décliner en stratégie web. Il est en charge des campagnes publicitaires et dispose d’outils e-marketing pour augmenter le trafic et donc les ventes sur le site web. C’est un as du référencement, de la communication, de l’e-mailing, de l’affiliation…

 

SEO manager

La visibilité d’un site web dépend en grande partie du SEO Manager (référenceur web en français). Il fait en sorte que le site apparaisse en bonne position dans les moteurs de recherche en jonglant entre mots-clés bien choisis, hyperliens et contenu optimisé (entre autres).

 

UX Designer

Voilà une spécialité pointue, de plus en plus demandée par les entreprises. L’UX Designer (User eXperience) se penche sur l’expérience d’utilisation d’un site web ou d’une application mobile dans le but d’anticiper les besoins de l’utilisateur. Cela va permettre de rendre l’expérience la plus agréable possible, mais pas seulement : l’UX Designer va également chercher à comprendre comment toucher l’utilisateur en jouant sur l’émotion. Ses outils sont l’ergonomie, le graphisme, la psychologie et la sociologie.

 

Social media manager

Le spécialiste des réseaux sociaux, c’est lui ! Quand le community manager est chargé d’animer les Facebook, Twitter, Instagram et autres réseaux essentiels à la visibilité de l’entreprise, c’est le social media manager qui le guide, car il est responsable de la bonne réputation numérique de l’entreprise. Ses atouts ? Il sait fédérer et fidéliser une communauté autour de la marque, grâce à ses stratégies de communication digitale, et à son flair infaillible pour les dernières tendances.

 

Webdesigner

Il s’agit d’un graphiste spécialité en interface web. De la charte graphique à l’ergonomie, l’entreprise lui confie le design du site pour rendre l’expérience visuelle agréable et en cohérence avec le concept global. Le webdesigner doit donc être créatif et force de proposition.

 

Responsable cybersécurité

Le gardien du temple. Les sites Internet sont vulnérables aux virus informatiques, et pour limiter les attaques ou trouver des solutions rapidement, les entreprises font appel à des spécialistes de la cybersécurité, appelés aussi responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI). Leur mission ? Protéger les données et réparer les éventuelles failles de sécurité afin de protéger l’entreprise et ses clients.

 

Rédacteur web

Le rédacteur web peut être formé au journalisme, mais les attentes du recruteur demandent une formation supplémentaire, notamment en SEO. Car en plus de devoir s’adapter au format web, le rédacteur doit savoir jouer des mots-clés pour optimiser le référencement. Une curiosité tous azimuts est aussi un bon point.

Commentaires