8 questions pour trouver sa voie




8 questions pour trouver sa voie

 

Le bac approche, et vous ne savez toujours pas quoi faire après ? Il est tout à fait normal de se poser des questions, c’est d’ailleurs là que votre projet d’orientation commence ! C’est parti pour une petite introspection.

 

Trouver sa voie quand on est encore au lycée n’est pas évident pour tout le monde. Surtout quand on n’a pas de grand frère ou grande soeur pour nous éclairer un peu, et que les parents essaient de choisir à notre place !

Votre choix d’orientation va déterminer votre réussite future et votre épanouissement professionnel. Écoutez donc les conseils de vos proches, mais rappelez-vous que personne ne sait mieux que vous ce qui vous conviendrait.

Mais comment faire le bon choix ? Il s’agit d’aligner vos valeurs, votre idéal, votre personnalité, vos talents et vos études avec un projet professionnel. Ouf ! Ça paraît compliqué, mais il suffit de se poser les bonnes questions, et de bien prendre le temps d’y répondre.

 

  1. Qu’est-ce que vous ne supportez pas ?

Ok, ça peut paraître contre-productif de se poser cette question, mais c’est un bon moyen d’écarter les métiers ou études qui, vraiment, ne sont pas faits pour vous. Médecine, droit, lettres, art, psychologie, commerce, communication, informatique, etc. Lesquels vous laissent totalement indifférent ?

  1. Quel enfant étiez-vous ?

Les enfants vont spontanément vers ce qui les intéresse, sans influence extérieure ni souci de prestige ou de reconnaissance sociale. Il peut donc être utile de replonger dans vos souvenirs pour voir ce qui vous attirait à l’époque.

Si vous passiez vos récréations, soirées et week-ends le nez dans les livres, il y a peut-être une piste à creuser : libraire, bibliothécaire, documentaliste, professeur… Et si vous vous êtes brusquement arrêté de lire à l’adolescence, demandez-vous pourquoi. Changement de centre d’intérêt ou autocensure ?

De même, si vous dessiniez, écriviez, fabriquiez des vêtements, regardiez vos proches cuisiner pendant des heures, étiez proche de la nature, des animaux… Sondez votre passé, il peut faire rejaillir des centres d’intérêt que vous auriez laissé de côté, parfois à tort. N’hésitez pas à demander l’aide de vos proches pour raviver ces souvenirs.

  1. Que voudriez-vous apporter au monde ?

Cette question peut vraiment vous donner des pistes, donc répondez-y sans réfléchir, le plus spontanément possible.

Cela peut être des créations originales, une façon de penser, une découverte scientifique, des vies sauvées, plus de justice, un enseignement de qualité, un engagement pour une cause… Ne vous censurez pas, il se pourrait que ce qui vous vient à l’esprit soit en cohérence avec vos réponses aux autres questions.

Mais autant vous le dire tout de suite : si vous souhaitez intégrer la NASA et que vous avez 5 en physique, c’est mort.

  1. Quelles sont les matières où vous êtes le plus à l’aise ?

On en vient donc à cette question incontournable pour révéler vos forces et vos faiblesses. Soyez réaliste, vos difficultés dans certaines matières doivent être prises en compte. Par exemple, si vous galérez en maths, les classes prépa risqueraient de vous décourager et de vous faire perdre du temps. Si en revanche vous êtes passionné par le fonctionnement de la société, les études de droit, de sociologie, de sciences politiques ou d’histoire pourraient bien vous mener à la réussite de vos études et à un métier épanouissant par la suite.

  1. Quelle activité vous fait oublier tout ce qu’il y a autour ?

La lecture, le cinéma, Internet, le dessin, le sport, les jeux-vidéos, la cuisine… Nous avons tous une activité qui sollicite toute notre attention. Si vous séchez, regardez du côté de vos activités parascolaires, ou demandez-vous ce que vous pourriez faire gratuitement. Et s’il était inutile de chercher plus loin le métier qui vous passionnerait ?

Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie”, écrivait Confucius. Cette sagesse résonne particulièrement aujourd’hui : beaucoup de personnes abandonnent un métier qui ne leur plaît pas ou s’épuisent dans un rythme de travail qui ne leur convient plus. Autant y penser dès maintenant !

  1. Quel est votre trait de personnalité dominant ?

Confirmer votre côté créatif, décideur ou altruiste peut vous donner des pistes de métiers, car bien se connaître est essentiel pour aller vers des études et un métier qui vous correspondent. Voici un test de personnalité pour vous donner des pistes.

  1. Longues études ou envie de travailler rapidement ?

Certains métiers demandent des bac+5 voire bac+8, alors si vous préférez être rapidement sur le marché du travail, orientez-vous plutôt vers des BTS, DUT ou Licences professionnelles.

Autre question importante à vous poser par rapport aux études : êtes-vous assez autonome, rigoureux et organisé pour des études à l’université ou préférez-vous l’encadrement d’une école ? Êtes-vous prêt à supporter la charge de travail d’une prépa ou l’esprit de compétition d’une école de commerce ? Aimez-vous travailler à plusieurs (école) ou seul (université) ? Cela peut-être déterminant pour votre réussite future.

  1. Les domaines qui vous intéressent sont-ils faits pour vous ?

Après avoir répondu à toutes ces questions, faites des recherches sur ce qui vous intéresse, afin de vérifier si ça vous conviendrait. Que ce soit sur Internet, en posant des questions au conseiller d’orientation de votre lycée, en guettant les salons d’orientation et journées portes ouvertes des écoles et universités, en vous adressant directement à des professionnels ou en effectuant des journées d’observation auprès des métiers qui vous intéressent, toutes ces possibilités vous permettront d’affiner votre choix.

 

 

Commentaires