Jump to the website

Bac marocain: quelles études supérieures après avoir obtenu votre diplôme?




Bac marocain: quelles études supérieures après avoir obtenu votre diplôme?

Votre baccalauréat marocain en poche, vous vous demandez sûrement ce que vous pourriez bien faire avec ce précieux sésame. Suivez nos conseils pour ne pas vous tromper de voie et entamer vos études supérieures au Maroc avec sérénité.

Après le bac, donnez-vous le temps de bien choisir votre formation

Après le baccalauréat, une infinité de choix s’offriront à vous. Université, écoles étatiques (ISCAE, ENCG, EMI, etc.), privées (UIC, UIR, Al Akhawayn, EGE, IHEM…), classes prépas (Moulay Youssef, Prépa HEC Descartes de Rabat…), instituts de formation professionnelle… Face à ce vaste éventail d’offres éducatives, on peut facilement perdre pied. Mais pas de panique ! Prenez le temps d’éplucher les formations susceptibles de vous intéresser. Arpentez les salons de l’enseignement supérieur, interrogez les moteurs de recherche, contactez les services de communication des écoles, demandez conseil à vos enseignants, à vos proches, faites des tests métiers sur le Web… La curiosité est tout sauf un vilain défaut !

LIRE AUSSI –  Campus France Maroc – Apprenez à maîtriser le site en six étapes

De manière générale, la question des étude supérieures au Maroc est un sujet sérieux. Posez-vous donc ces deux questions cruciales tout au long de vos recherches :

– Est-ce que je me vois passer les trois ou cinq prochaines années de ma vie dans ce cursus ?

– Est-ce que la formation que je cible me prépare à intégrer un secteur en pleine expansion, un domaine qui embauche et me valorise ?

Soyez à l’écoute de votre entourage, mais c’est à vous de choisir !

LIRE AUSSI18 signes qui font de toi un étudiant de l’ENCG

L’envie de plaire à ses parents ou à ses professeurs et de les rendre fiers, est tout à fait normale. Mais se conformer aveuglément à leurs attentes peut s’avérer dangereux. Ne prenez pas le risque de vous tromper de voie après le bac ou de mener une carrière peu épanouissante uniquement pour faire plaisir à vos proches. Ecoutez donc leurs conseils mais prenez du recul et faites ce qui vous semble le mieux pour vous. Attention aussi à ne pas vous engouffrer dans une filière à cause des comportements moutonniers de vos camarades. Ce n’est pas parce que tout le monde veut faire finances après le bac que c’est forcément ce qui vous correspond !

LIRE AUSSITu sais que tu as fait la fac de lettres au Maroc quand…

Enseignement privé vs public : tout dépendra de votre style d’apprentissage… et de vos notes

Vous aimez les programmes d’enseignement très cadrés ? Après le bac, dirigez-vous plutôt vers une école supérieure privée ou étatique, qui vous offrira le suivi méticuleux dont vous avez besoin pour progresser. Si vous êtes au contraire plutôt autonome et que vous disposez d’ores et déjà d’une rigoureuse méthodologie de travail, l’université est faite pour vous. Si vous êtes doté d’un esprit pratique et que vous êtes habile de vos mains, développez des savoirs-faire pointus au sein d’un établissement de l’OFPPT. N’ayez pas peur de faire les choses pour lesquelles vous êtes doué : vous ne le regretterez pas ! Et pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser notre annuaire des écoles.

Vous l’aurez compris, vos choix dépendront grandement de vos aptitudes mais aussi de vos notes : un bulletin très honorable vous ouvrira évidemment plus de portes.

Pour résumer : chassez les idées noires et les doutes paralysants, dites-vous qu’une grande et belle aventure vous attend après votre baccalauréat. Il suffit de bien vous y préparer ! Avec de la patience, de la détermination et une bonne dose de confiance en vous, vous saurez faire le bon choix.

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc