Jump to the website

Bientôt plus de facultés et d’universités privées au Maroc




Bientôt plus de facultés et d’universités privées au Maroc

Le Conseil de gouvernement, réuni vendredi 16 septembre, a adopté un projet de décret portant sur l’organisation de l’enseignement supérieur en ce qui concerne l’autorisation de la dénomination “Faculté privée” ou “Université privée”.

Présenté par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, le projet de loi vise la simplification de certaines conditions permettant à un établissement privé d’enseignement supérieur de se voir octroyer l’autorisation de la dénomination “Faculté privée” ainsi qu’une université privée de pouvoir avoir l’autorisation de la dénomination “Université privée”, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Ce texte de loi vise à instaurer plus de compétitivité entre les acteurs dans le domaine de l’enseignement supérieur privé, afin que ce secteur joue son rôle de partenaire, aux côtés de l’Etat, dans la promotion du système de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a-t-il ajouté.

Lire Aussi: Interview – Bourses insuffisantes, violence dans les universités, qualité des facs… Daoudi dit toute la vérité, rien que la vérité

Comme nous le confiait récemment le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, “l’Etat à lui tout seul ne peut faire face à toute la demande, notamment pour la formation de certains métiers comme l’automobile, l’ingénierie, l’aéronautique…”

 

 

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc