Jump to the website

Ce qu’il faut savoir sur l’Essec Afrique-Atlantique : Profils recrutés, reconnaissance des diplômes, formations executives…




Ce qu’il faut savoir sur l’Essec Afrique-Atlantique : Profils recrutés, reconnaissance des diplômes, formations executives…

L’Essec Afrique-Atlantique signe sa première rentrée cette année à Rabat. Quels sont les profils recrutés? Un diplôme de l’Essec Afrique-Atlantique est-il équivalent à celui de l’Essec Paris? Quels perspectives pour la formation executive? Entretien avec Thierry Sibieude, directeur du Campus marocain de la prestigieuse école française.

 

Comment se déroule cette première rentrée à l’Essec Afrique-Atlantique? Avez-vous fait le “plein” d’élèves?

La rentrée se déroule dans d’excellentes conditions avec un haut niveau de satisfaction des étudiants mais aussi des équipes pédagogiques et des professeurs venus de l’Essec et des professeurs marocains et des intervenants professionnels marocains qui sont impressionnés par la qualité et le niveau académique et scolaire des étudiants.
Nous sommes accueillis dans les locaux de l’UIR, qui est une institution académique de haut niveau bien en adéquation avec nos standards de qualité, en attendant l’ouverture en septembre 2017 (qui se fera Plage des Nations, ndlr). Nous avons constitué une promotion avec un très haut niveau de sélectivité et en tenant compte du fait que nous sommes dans une année transitoire en termes de logistique et de structure.

Quels sont les profils recrutés et sur quelle base intègrent-ils votre école?
La moitié d’entre eux qui ont passé et réussi un bac français ont passé le concours Sésame, qui est un concours unique pour une dizaine de programmes BBA français a l’attention de  tous les titulaires d’un bac français partout dans le monde. Les épreuves écrites se sont déroulées le 20 avril dernier et les oraux entre le 15 mai et 15 juin. Pour mémoire il y avait 4300 candidats, 1300 ont été admissibles et 370 ont été admis. Parmi ceux-ci il y a eu 450 candidatures pour le campus de Rabat, 35 admissibles et 16 admis dont 7 ont choisi de suivre le Global BBA à Cergy et un à Singapour.

Les titulaires d’un bac étranger et notamment marocain, reconnu par le ministère de l’Education nationale français, ont passé la voie internationale très similaire à la procédure en vigueur dans les universités américaines, canadiennes ou espagnoles. Les candidats remplissent un dossier qui comprend deux essais sur la motivation et le projet personnel et professionnel , les bulletins des 3 années de lycée, deux lettres de recommandation, une attestation de niveau en français de niveau B2 et un score au TOEIC de 850 au moins.
Les étudiants ayant les meilleurs dossiers ont été invités à passer un oral. Nous avons eu une centaine de dossiers complets, nous avons fait passer une trentaine d’oraux et retenus une quinzaine de candidats. Il est à noter que quatre d’entre eux ont privilégié d’autres établissements dont les bourses étaient plus élevées et que l’un a été hospitalisé dans l’été et que la dernière a finalement choisi de suivre des études de médecine. La sélection a donc été très rigoureuse et exactement la même pour les trois campus de l’Essec : Cergy, Rabat et Singapour.

De nombreux étudiants et parents d’élèves se demandent si la qualité de l’enseignement est la même qu’en France, où se trouve la “maison mère”. Qu’en est-il?

L’enseignement est le même a Rabat qu’à Cergy avec bien sûr les adaptations des cours au contexte marocain. Par exemple en comptabilité les étudiants marocains travaillent avec le taux de TVA ou les règles de l’IS au Maroc.
Ce sont des professeurs du corps professoral permanent de l’Essec de Cergy qui viennent faire les cours en binôme avec un professionnel marocain de la matière. Les examens seront les mêmes organisées aux mêmes dates.
Ainsi, les professeurs Dick, Nyeck, Bellalah, Bouthinon Dumas, Guyot et Baralller sont déjà venus à Rabat cette année.

Un diplôme de l’Essec Afrique-Atlantique est-il équivalent à celui de l’Essec Paris?

Il n’y a pas de diplôme Essec Afrique Atlantique : il y a un diplôme Essec global BBA qu’un étudiant peut obtenir en étudiant sur les différents campus de l’Essec et notamment le campus Essec Afrique Atlantique.

A l’issue de leurs études à l’Essec Afrique-Atlantique, vos élèves auront-il l’opportunité de poursuivre leur formation à l’Essec Paris, et si oui, sous quelles conditions?

Dès la 3 e année, les étudiants qui ont démarré leur cursus à Rabat, iront à Cergy et suivront les mêmes cours que les étudiants ayant démarré leur cursus à Cergy ou Singapour. Enfin l’an prochain des étudiants ayant suivi leur première année à Cergy ou à Singapour suivront un semestre de cours à Rabat. Au terme de leur cursus, les diplômés peuvent postuler à n’importe lequel des programmes master de l’Essec mais aussi de nombreuses autres universités prestigieuses françaises ou étrangères comme la LSE la Bocconi, ESADE en Europe ou NYU aux États Unis. Les diplômés du  Global BBA sont traités strictement de la même façon que les très très nombreux candidats qui postulent chaque année. Précisons que 50% des étudiants décident de travailler une fois leur diplôme obtenu.

Quels sont vos projets en ce qui concerne la formation executive?

Nous avons de nombreux projets pour la formation Executive en partenariat avec de grands établissements d’enseignement supérieur marocain : un Mastère “Excellence Opérationnelle et Conduite du changement” avec Centrale Casablanca et Centrale Paris, qui a démarré le 2 octobre dernier sous la direction du Professeur Riane et de moi-même, un Mastère Management des Villes du Territoire et de l’immobilier en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat  qui démarre le 25 novembre prochain sous la direction pédagogique du Professeur Vallerugo.
Nous avons en projet un Executive MBA en partenariat avec Centrale Casablanca et Centrale Paris, pour septembre 2017. Nous avons un projet de mastère de gestion des établissements de santé et des entreprises du secteur social en partenariat avec l’Université Mohamed VI pour les sciences de la santé pour l’année 2017. Nous avons également un projet de Mastère de gestion des Ressources Humaines, avec le mécanisme de la VAE ( validation des acquis de l’expérience) piloté par le Professeur Peretti. Enfin de nombreuses grosses entreprises marocaines nous ont sollicité pour des programmes de formation sur mesure dans les différents domaines d’excellence de l’Essec.

Plusieurs associations représentant le secteur de l’enseignement supérieur privé au Maroc ferraillent avec le ministère de l’Enseignement supérieur à qui ils réclament la reconnaissance par l’Etat marocain de leur diplôme. Quid de l’Essec Afrique-Atlantique?

Nous avons naturellement engagé les démarches pour l’autorisation et l’accréditation de notre programme qui comme vous le savez est déjà reconnu par le ministère de l’Education nationale français et accrédité par l’AACSB et l’EFMD. C’est un processus naturellement et légitimement exigeant et nous avons bâti la formation de façon à répondre aux différentes conditions. Les obligations liées aux nombreuses accréditations et reconnaissances que nous avons obtenues constituent un socle solide pour répondre aux demandes du ministère marocain de l’Enseignement supérieur.

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc