Jump to the website

Sondage- Les étudiantes marocaines espèrent toucher un meilleur salaire que les hommes




Sondage- Les étudiantes marocaines espèrent toucher un meilleur salaire que les hommes

Les étudiantes marocaines seraient-elles plus ambitieuses que leurs homologues mâles? C’est en tout cas ce que laisse entendre l’étude réalisée par le cabinet international Universum Global, spécialisé dans le conseils en gestion des ressources humaines.

Au cours de cette enquête qui a porté sur environ 300.000 étudiants répartis dans 57 pays, la question suivante a été posée aux sondés: quel salaire pensez-vous percevoir durant votre première année dans la vie active, après l’obtention de votre diplôme?

SALAIRE ESPÉRÉ APRÈS AVOIR INTÉGRÉ LE MONDE DU TRAVAIL*

*Chiffres exprimés en dhs avec un taux de conversion de 1$ pour 10 dhs
Passez votre doigt ou le curseurs sur les graphiques pour lire les chiffres.
(l’article continue après l’infographie)

Moralité: à l’instar de certains pays comme les Emirats arabes unis, le Vietnam ou encore le Nigéria, les jeunes marocaines ne nourrissent aucun complexe par rapport aux hommes. Bien au contraire, elles espèrent toucher un meilleur salaire que leurs congénères masculins. Voilà pour la théorie. En pratique, c’est une autre histoire.
De fait, les femmes enregistrent un taux d’activité de 27% tandis qu’il culmine à 78% pour les hommes, comme le rappelle l’étude.

Autre chiffre parlant, selon un rapport du Conseil économique et social, “dans le secteur privé, les salaires des femmes sont inférieurs de 25% en moyenne à ceux des hommes.

“Les estimations internationales de l’écart salarial entre les femmes et les hommes au Maroc place notre pays au 130ème rang très loin derrière des pays arabes tels que le Qatar, le Koweït, Bahreïn et la Tunisie et des pays africains tel que le Sénégal. Le Maroc est classé au 133ème rang sur 142 pays dans la participation économique des femmes.”

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc