Jump to the website

In Memoriam – La lettre d’adieu à Dalal Rachid




In Memoriam – La lettre d’adieu à Dalal Rachid

Mehdi Fath a connu Dalal Rachid il y a deux années, et depuis, une grande amitié est née. Dans cette lettre d’adieu, il rend hommage à l’ancienne étudiante d’Al Akhawayn emportée par le cancer, et qui avait dû mettre un terme à ses études pour soigner sa maladie.

Je l’ai connue à travers sa fameuse page “Smile To fight”, et j’ai admiré son courage, sa volonté et sa détermination. Quand j’ai su que mon père, paix à son âme, était atteint d’un cancer, elle a été la première personne a qui j’ai parlé. Elle m’appela et demanda à lui parler. Après sa conversation avec feu mon père, il me regarda droit dans les yeux en me disant : tout comme ton amie Dalal, on a accepté l’examen de Dieu et on vit avec.

Quand elle a appris la mort de mon père, elle m’appela en me disant qu’elle aimerait tant être avec moi mais elle ne pouvait pas car elle était à l’hôpital. Elle n’hésitait pas à prendre de mes nouvelles, à m’aider à faire mon deuil, à me consoler et à partager sa souffrance avec moi. C’est avec une grande tristesse que j’ai appris sa mort. Je retiendrai de notre amitié les mots échangés lors de nos appels et nos conversations Facebook, son sourire et ce qu’elle m’a dit lors de notre dernière rencontre sur le plateau de Medi1TV.

“Ma maladie fait partie de mon quotidien, je n’inspire pas les gens ce sont eux qui le font et c’est grâce à eux que je Smile To Fight”.

Dalal croquait la vie à pleines dents, elle gardait son sourire pour affronter toutes les épreuves de la vie, elle débordait d’énergie positive et ça se lisait sur son visage d’ange. Une vraie source d’inspiration, l’incarnation du mot “Courage”.

Repose en paix Dalal

Découvrez l’émouvante vidéo de soutien des étudiants d’Al Akhawayn envers leur camarade.

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc