Jump to the website

L’école belge de Casablanca ouvre un établissement à Dar Bouazza




L’école belge de Casablanca ouvre un établissement à Dar Bouazza

C’est à Dar Bouazza que le second établissement de l’École belge de Casablanca (EBC) a été inauguré hier, lundi 18 janvier 2017, en présence du Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, M. Rudy Demotte, et de sa Délégation. Zoom sur un système éducatif au succès grandissant.

Après une première école ouverte en 2014 qui compte 772 élèves de 2,5 à 12 ans, l’École belge a construit son second établissement destiné au secondaire sur un espace de 22000 m², conforme aux meilleurs standards, et accueille déjà près de 200 élèves de 13 à 18 ans depuis la rentrée scolaire 2016. L’objectif ? Répondre à la demande croissante des familles belges et marocaines, et renforcer la coopération entre les deux pays, d’où la présence la plus haute autorité du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

école belge de casablanca

Le succès de cette école revient à ses équipements favorisant le développement des élèves, et à son enseignement d’excellence. Bibliothèque, salle multimédia, terrains multisports à ciel ouvert, cantine, piste de course et locaux dédiés aux activités artistiques et culturelles, entre autres, permettent de développer le plein potentiel de chacun. Un épanouissement essentiel à la réussite des élèves, et des cours animés par une équipe pédagogique hautement qualifiée.

Outre le programme pédagogique conforme aux règles et normes dictées par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la langue et la culture arabes ainsi que l’histoire et la géographie du Maroc font l’objet de cours spécifiques, conformes aux directives du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle du Royaume du Maroc (MEN).

ecole belge de casablanca

Au cœur de la philosophie de l’École belge de Casablanca, la préparation des élèves à devenir membres actifs dans la société. Comment ? Il s’agit de les pousser à développer autonomie et responsabilité, les sensibiliser aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux, notamment grâce à un volet social significatif (l’École belge parraine des enfants défavorisés pour une scolarité complète gratuite au sein de l’établissement, organise des collectes pour des associations partenaires, etc.), développer leur créativité, nourrir leur curiosité, favoriser de bonnes attitudes relationnelles… En somme, former les citoyens de demain, respectueux d’eux-mêmes et des autres.

ecole belge de casablanca

Côté coûts, l’EBC ne dispose pas de subvention étatique: son fonctionnement est basé sur les frais de scolarité. Suite à l’admission sur dossier, il faudra donc débourser 35 000 dhs de droits pour une première inscription, et ce sera 20% de moins pour un deuxième enfant, 30% de moins pour le troisième… Les ressortissants belges bénéficient d’une réduction. Ajoutez à cela les frais de scolarité qui s’élèvent à 47 000 dhs pour le primaire, 57 000 et 67 000 dhs pour le secondaire.

ecole belge de casablanca

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc