Jump to the website

Les étudiants de l’Ecole supérieur d’architecture de Casablanca en colère contre le ministère de l’Enseignement




Les étudiants de l’Ecole supérieur d’architecture de Casablanca en colère contre le ministère de l’Enseignement
Colère chez les étudiants de l’Ecole supérieur d’architecture de Casablanca (EAC). La raison ? Les élèves de cet établissement crée en 2004 regrettent que leur diplôme tarde à être pleinement reconnu par l’Etat.
« L’accréditation de l’EAC a été obtenue le 19 décembre 2011. L’amendement de l’article (…) modifiant la loi(…) a été adopté par le parlement fin 2014. Celui-ci ouvre la porte à la régularisation du statut des diplômés et leur permet de porter le titre d’architecte à titre privé», explique l’Association des lauréats et étudiants de l’école d’architecture de Casablanca dans un communiqué. D’autant que l’école est le fruit « partenariat public / privé », ajoute-t-on.
En attendant l’équivalence censée être délivrée par le ministère de l’Enseignement supérieur, les étudiants multiplient les manifestations.
ecole d architecture de casablanca 1
« Nous protestons ainsi contre le préjudice moral et matériel subis par  plus de 50 lauréats et  250 étudiants privés d’exercer le métier d’architecte  et le port du titre d’architecte en leur nom propre », regrette les étudiants.

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc