Jump to the website

L’étudiante marocaine victime de l’attentat d’Istanbul souffre de paralysie




L’étudiante marocaine victime de l’attentat d’Istanbul souffre de paralysie

La jeune étudiante marocaine Nassima R, blessée par balle à la tête durant l’attentat meurtrier d’Istanbul, souffre d’hémiplégie. La jeune victime du réveillon meurtrier de la discothèque Reina, qui a été opérée à deux reprises avant d’être placé sous coma artificiel, est atteinte de paralysie (côté droit du corps).

“Les membres inférieurs et supérieurs de son corps ne réagissent pas et les médecins ne peuvent se prononcer pour le moment ni sur le degré, ni sur la durée de cette paralysie”, selon le 360.

D’après nos confrères, Nassima parvient a respirer et à prononcer quelques mots.

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc