Jump to the website

Maroc: Les professeurs du public autorisés à enseigner dans le privé




Maroc: Les professeurs du public autorisés à enseigner dans le privé

Le nouveau ministre de l’éducation, Mohamed Hassad, a récemment tenu une réunion avec le bureau national de la Fédération de l’enseignement scolaire privé au Maroc.

Au lendemain de cette rencontre, le ministère a décidé d’ajourner l’entrée en vigueur de l’arrêté interdisant aux enseignants du public d’exercer au sein des établissements privés, indiquant que cette décision concerne notamment le collégial et le secondaire qualifiant, qui comptent actuellement quelque 281.000 élèves, comme l’annonce un communiqué officiel.

La décision d’autoriser les enseignants à effectuer des heures supplémentaires au sein d’établissements privés vise à pallier le manque que connait ce secteur en terme d’encadrement pédagogique, a indiqué le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Cette autorisation sera accordée aux enseignants qui accomplissent parfaitement leurs heures de travail au sein des établissements publics, a précisé le communiqué.

Le staff d’enseignants titulaires des établissements privés devra néanmoins représenter au moins 80% de leur effectif, tout en prévoyant la possibilité de recourir exceptionnellement à des formateurs ou enseignants du public ou du privé, après autorisation accordée, à titre individuel, par l’académie concernée, pour chaque année scolaire et selon un volume horaire déterminé.

Commentaires



Universités et écoles supérieures au Maroc, classes prépas, BTS, etc