Mission française au Maroc cherche prof d’arabe désespérément




Mission française au Maroc cherche prof d’arabe désespérément

Au total, 13 professeurs d’arabe manquent à l’appel en cette rentrée 2016, dans l’ensemble des établissements de l’AEFE communément appelés « Mission ». Une situation qui agace les associations de parents d’élèves mais qui devrait être réglée prochainement.

Les professeurs d’arabe sont affectés par le ministère de l’Education national marocain, « mais cette année, le manque s’est particulièrement fait ressentir. Nous avons tenté de faire appel à des vacataires et ajouté des heures sup aux professeurs déjà en poste mais cela n’a pas été suffisant », regrette une source à l’Ambassade de France.

LIRE AUSSI – Soutien scolaire: “Nous apportons à nos élèves tout ce que l’école ne peut plus apporter”

« Au total, 220 professeurs d’arabe sont mis à disposition par le ministère de l’Education marocain. Cette rentrée, il fallait renouveler 40 postes. Le ministère en a affectés 27, il en manque donc 13 », poursuit notre source, qui assure que le problème sera réglé dans les plus brefs délais.

LIRE AUSSI – Des élèves marocains de la mission primés lors du concours général en France

Commentaires