Jump to the website

Qui est Hind Jamili, l’étudiante qui a représenté le Maroc aux Jeux Olympiques de Rio en canoë-kayak?




Qui est Hind Jamili, l’étudiante qui a représenté le Maroc aux Jeux Olympiques de Rio en canoë-kayak?

L’histoire d’amour entre Hind Jamili et le canoë-kayak date… Dès l’âge de 9 ans, la native d’Oyonnax (France) d’un père d’origine marocaine et d’une mère d’origine algérienne, pratique cette discipline durant les cours d’EPS. (Education physique et sportive).

 

LIRE AUSSI
JO 2016: Qui est Driss Lahrichi, l’étudiant marocain qui a représenté le Maroc au 100 m dos?

 

« Au départ, ce n’est pas un réel plaisir pour la jeune fille de pratiquer ce sport. Hind préférait l’athlétisme à cette époque… », apprend-on sur sa page Facebook officielle.

 

Hind JAmili au comité olympique marocain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Mais de fil en aiguille et grâce essentiellement à son professeur d’EPS de l’époque, désormais coach personnel, Davy Egraz, Hind commence à se plancher de plus en plus vers ce domaine jusqu’à l’investissement maximal. Désormais, Hind représente le Maroc aux Jeux Olympiques et rentre ainsi dans l’histoire du canoë-kayak marocain en devenant la deuxième kayakiste marocaine de l’histoire des Olympiades. »

Hind Jamili avec les filles qui vont concourir en canoë-kayak

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette sportive de haut niveau a d’autant plus de mérite qu’en plus de pratiquer le canoë-kayak, elle poursuit ses études comme la plupart des adolescents de son âge. Actuellement en terminal scientifique, la jeune fille affiche un palmarès impressionnant: elle est arrivée première aux championnats d’Afrique au Kénya (2015), a décroché une première place aux championnats d’Afrique en à Tunis (2015), et s’est également hissé sur la première place du podium aux championnats maghrébins 2014 à Rabat…

 

 

 

A Rio, la championne marocaine a quitté la compétition au premier tour de l’épreuve olympique du canoë-kayak slalom, catégorie Kayak monoplace (K1). Jamili a occupé la 21è place au classement général, au terme des deux courses de qualification programmées. Lors de la première course, la jeune athlète de 18 ans a totalisé 153 sec (141.00 + 12.00 de pénalité), alors qu’elle a réalisé son meilleur temps durant la deuxième course en 149 sec 87/100è (141.87+ 08.00 de pénalité). Mais son meilleur chrono, qui a été comptabilisé au classement général, était insuffisant pour décrocher l’une des 15 premières places, synonymes de qualification pour la demi-finale, qui aura lieu jeudi, au même titre que la finale.

Hind Jamili classement

 

 

Commentaires