Université : nouveaux établissements, changements de nom et transferts




Université : nouveaux établissements, changements de nom et transferts

Nouveaux établissements, changements et transferts au sein des universités. Ça bouge du côté du supérieur ! On fait le point.

Le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi a détaillé le projet de décret relatif aux établissements universitaires, adopté par le Conseil de gouvernement ce 19 avril.

Les engagements pris assureront notamment une plus grande proximité géographique entre les étudiants et leur université, permettront de diversifier les formations et d’adapter la carte universitaire au découpage régional.

De nouveaux établissements
Sont prévus : une faculté de médecine et de pharmacie à Laâyoune relevant de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, une faculté pluridisciplinaire à Taounate dépendant de l’Université Mohamed Benabdellah de Fès, et une autre faculté pluridisciplinaire à Al Hoceima, filiale de l’Université Abdelmalek Essadi de Tétouan.

Des changements de nom
Outre la création de ces trois nouveaux établissements, le texte prévoit le changement de nom de l’École supérieure de technologie de Berrechid, qui deviendra l’École nationale des sciences appliquées, et de la Faculté pluridisciplinaire d’El Jadida qui s’appelera désormais Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales.

Des transferts d’une université à l’autre
Sont concernés les établissements créés à El Hoceima et dépendant de l’Université Mohamed 1er d’Oujda, qui seront transférés à l’Université Abdelmalek Essaâdi de Tétouan.

Idem pour l’École supérieure de technologie de Khénifra (Université Moulay Ismail de Meknès) transférée à l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal.

Quant à certains établissements de Khouribga relevant de l’Université Hassan 1er de Settat, ils seront transférés à l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal.

Commentaires